Le basket, star du cinéma

C’est l’un des sports les plus appréciés à travers le monde, le basket-ball se joue en salle ou en extérieur, mais également sur le grand écran. En effet, étant une discipline très populaire, nombreux sont les réalisateurs l’ayant inséré dans leurs films, qu’il soit le sujet principal, ou qu’il soit abordé de manière épisodique. Voici cinq longs-métrages ayant fait la part belle au basket.

Space Jam :

Sorti en 1996, Space Jam est un film réalisé par Joe Pytka. Il a été très bien reçu par le public à sa sortie, et a donné naissance à divers jeux vidéos. Il met en scène les Looney Tunes, lesquels subissent une attaque d’extra-terrestres voulant faire d’eux leurs esclaves.

Ne voulant pas fuir, les Looney Tunes défient les extra-terrestres dans un match de basket. Si les Looney gagnent, les envahisseurs retournent sur leur planète, s’ils perdent, les Looney Tunes accepteront l’esclavage. Si ce film a connu un succès c’est notamment parce que le célèbre basketteur Michael Jordan fait partie de la distribution. C’était la première fois que le public découvrait ce joueur sur le grand écran.

Basket ball Diaries :

Réalisé par Scott Kalvert, Baskett ball Diaries est sorti sur le grand écran en 1995. Ce film est une adaptation du roman éponyme écrit par Jim Carroll. Le film met en scène un groupe de jeunes hommes soudés. Ces derniers partagent avant tout l’amour du basket.

Le personnage principal, Jim, est un garçon fragile qui se drogue et tente de se sauver grâce à l’amitié et le basket. Basket ball Diaries narre l’inévitable descente aux enfers de Jim. Le personnage de Jim est joué par le célèbre Léonardo di Caprio.

Les Blancs ne savent pas sauter :

Sorti en 1992, ce film a eu un grand succès. Il a été réalisé par Ron Shelton, également réalisateur de Tin Cup. Le film raconte l’histoire de deux hommes – Billy Hoyle et Sidney Deane – qui décident de s’associer pour disputer des matchs de basket urbain afin de gagner un peu d’argent.

La réussite du duo tient surtout du fait qu’ils surprennent leurs adversaires avec l’étonnant niveau de Billy. Le film nous amène des terrains de basket de Venice Beach aux terrains des quartiers noirs. Les deux personnages principaux Billy Hoyle et Sidney Deane sont respectivement tenus par Woody Harrelson et Wesley Snipes.

Magic Baskets :

Ce film a été réalisé par John Schultz et est sorti sur les écrans en 2002. Il met en scène un adolescent nommé Calvin Cambridge, lequel n’a pas de parents et a pour rêve de devenir basketteur professionnel.

Mais le hic, c’est que Calvin n’a pas la taille requise et pas non plus le niveau pour devenir une star du basket. Mais tout bascule quand l’adolescent trouve par hasard une paire de baskets ayant été portées par Michael Jordan. Dès que Calvin les essaie, il a un niveau de basket ball digne de la NBA. Le personnage de Calvin est tenu par Lil Bow Wow.

Othello 2003 :

Réalisé par Tim Blake Nelson, Othello 2003 est directement inspiré de la pièce de théâtre de Shakespeare, intitulée Othello ou le Maure de Venise.

Le film met en scène un jeune homme noir nommé Odin James, évoluant dans un lycée où il n’y a que des jeunes blancs. Odin fait partie de l’équipe de basket du lycée et s’avère assez vite en être le meilleur élément. Son jeu excellent lui attire la sympathie du coach de l’équipe et les jeunes filles du lycée tombent toutes sous le charme. Mais cette popularité déplaît aux autres garçons de l’équipe de basket qui mettent alors tout en œuvre pour le faire partir. Le rôle d’Odin est tenu par Mekhi Phifer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *