Les meilleurs films sur le football

Disons que le foot est exploité sous des figures différentes. Il y a le domaine sportif lui-même, là où il est apprécié de par le défi, la force, le bien-être et le jeu. En tant que jeu, il entre également dans le cadre du pari sportif. Il existe même des communautés de parieurs sur les différents sites spécialisés qui focalisent leurs activités sur les offres des bookmakers. Mais ce sport si célèbre et si apprécié mondialement a aussi sa part dans le cinéma. Plusieurs films intègrent des extraits de matchs, ou parlent des joueurs professionnels. Shaolin Soccer, She’s the Man et The Damned United font partie des meilleurs films de football.

The Damned United, 44 jours d’exploit

Il s’agit d’une histoire de défi, de mépris et de business. Les entraîneurs détiennent le pouvoir sur leurs équipes. Ils les façonnent de manière à obtenir un résultat stupéfiant. C’est aussi le but de Brian Clough, un entraîneur acéré, qui se retrouve à la tête d’une équipe de foot rodée pour un style de jeu plutôt agressif et farouche. À travers cette histoire, le football, qui est avant tout un jeu et un sport collectif, perd son éthique et prend la figure d’une lutte pour la victoire.


Dans son exploit précédent, Brian Clough a su se faire un nom en accompagnant son ancienne équipe Derby County, classée en deuxième division, vers la victoire à la grande finale du Championnat de football association. C’était pour lui un grand exploit, au point de croire en sa capacité de convertir radicalement un club marginal. Il connut 44 jours de foi et d’acharnement, essayant de faire l’impossible. En vain, encaissant défaite sur défaite, il démissionne au bout de ces quelques jours d’espérance.

She’s the Man, une histoire insolite

Le foot dans la comédie connaît son heure de gloire dans le film d’Amanda Bynes et Channing Tatum. Il s’agit ici d’une sorte d’addiction transportant la jeune Viola dans une aventure sans pareil. À défaut d’équipe féminine à son université, elle se déguise en garçon pour intégrer le club de son frère jumeau Sebastian.

Ce dernier s’est absenté un moment défini pour Londres, mais arrive plus tôt que prévu et chamboule le plan de sa sœur, voulant participer au tournoi universitaire.
Le talent de la jeune fille est mis en évidence dans ce film, en jouant comme attaquant dans l’équipe. Elle dissimule parfaitement sa féminité et tente à avoir une double personnalité afin d’être appréciée à sa juste valeur.

Shaolin Soocer, drôle et fascinant

Jeu, art et défi se côtoient dans le football. C’est un point de vue tout à fait simple, définissant Shaolin Soocer. Il s’agit d’un film de kung-fu comédie, afin de voir le foot sous une autre perspective. Là encore, le business fait partie du plan, pour susciter une figure d’exploitation de ce sport collectif mondialement connu.

Il révèle la concurrence existant dans le milieu professionnel et la valeur d’un vrai talent, un atout de réussite incontournable.
Fung avait en lui la foi et l’amour du football, qui ont fait son éloge avant la défaite de son équipe au championnat. Il est haï de tous et fini dans la rue, en essayant de gagner sa vie. Mais il a eu une idée impensable : monter une équipe à partir des talents enfouis des élèves du temple Shaolin. Il tente alors de marier football et kung-fu, dans le but de vaincre son adversaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *